Quel est le profil type du fumeur à l'écran?

Passer à l’action

Que vous soyez jeune ou moins jeune, que vous fassiez partie de l’industrie cinématographique et télévisuelle ou que vous soyez simplement un citoyen ou un parent inquiet, il y a des moyens simples et concrets pour lutter contre la présence exagérée du tabac à l’écran.

 

Jeunes

Tu as entre 12 et 18 ans? Tu n’apprécies pas que les compagnies de tabac profitent de publicités gratuites à travers tes films préférés pour vous inciter à fumer, tes amis et toi? Tu n’es pas le seul! Partout au Québec, des jeunes se mobilisent pour dire « NON! » à la présence irréaliste du tabac à l’écran à travers les Commandos oxygène. Parles-en à tes amis, et rejoignez le mouvement!

Tu peux aussi rejoindre La gang allumée de ton école, et proposer un projet qui dénonce l’usage démesuré du tabac à l’écran!

 

 

Grand public

Voici quelques moyens que nous pouvons prendre, en tant que société, pour empêcher les compagnies de tabac d’inciter nos adolescents à commencer à fumer :

  •  Le premier geste (et le plus facile!) à poser est d’en parler autour de soi. La plupart des gens ne se rend même pas compte du problème que constitue le tabac à l’écran. Invitez vos amis à visiter ce site et débattez sur le sujet. Profitez aussi de vos sorties au cinéma ou de vos soirées-télé en famille pour expliquer à vos enfants que le tabac n’est pas présenté à la télévision de façon réaliste, cela peut faire toute la différence.
  • Un bon moyen de passer le mot est d’ajouter notre page Facebook aux pages que vous aimez  et de partager une statistique de ce site, comme cela vous est offert dans le menu de gauche de filmsansfiltre.ca.
  • Demander au ministre de la Culture, des Communications et de la Condition féminine de légiférer pour que le Québec se dote d’une loi visant à réduire la présence du tabac au cinéma et à la télévision. Voir ci-dessous les coordonnées de la ministre ainsi qu’un exemple de lettre à envoyer.
  • Demander que la Régie du cinéma classifie les films faisant l’usage des produits du tabac comme c’est déjà le cas pour ceux comportant de la violence, de l’érotisme ou un langage vulgaire.  Voir ci-dessous les coordonnées de la Régie ainsi qu’un exemple de lettre à envoyer.

 

 Artisans de l’industrie cinématographique et télévisuelle

Voici quelques moyens que vous pouvez prendre, en tant que professionnel de l’industrie, pour empêcher les compagnies de tabac de profiter de toute cette publicité gratuite!

  • Faites une utilisation responsable des produits du tabac dans vos œuvres. Il n’est pas ici question de censure, mais de juste mesure : personne ne vous demande de bannir totalement la cigarette de vos films et de vos émissions, mais seulement d’en faire un usage modéré et reflétant la réalité.
  • Ajoutez vous-mêmes une mention en début de film si des scènes de tabagisme s’y retrouvent pour avertir l’auditoire ou encore, ajoutez une notice officielle dans le générique de vos films montrant des scènes de tabagisme, déclarant qu’«Aucun membre de la production n’a été rétribué de quelque façon que ce soit (argent comptant, cigarettes gratuites ou autres cadeaux, publicité sans frais, prêt d’argent sans intérêts, etc.), par qui que ce soit, en échange des scènes de tabagisme de ce film ».
  • Prenez position contre le tabac à l’écran comme Joe Eszterhas a osé le faire : « une cigarette entre les doigts d’une star à l’écran est un fusil pointé contre un jeune de 12 à 14 ans », a-t-il déclaré après avoir été gravement malade à cause de la cigarette.

Cliquez ici pour obtenir un exemple de lettre à envoyer à la ministre de la Culture et des Communications.

Cliquez ici pour obtenir un exemple de lettre à envoyer à la Régie du cinéma.

Cliquez ici pour obtenir les coordonnées des organismes.